Togo et Bénin - Promouvoir l'agro-écologie

Contexte

En vingt ans, le Togo et le Bénin ont fait d’énormes progrès dans la lutte contre la faim. C’est le résultat des multiples efforts fournis par les pouvoirs publics et par les organisations de la société civile. Les politiques agricoles actuelles sont toutefois confrontées à un double défi: nourrir une population croissante et protéger l'environnement. L’agro-écologie permet d’y répondre! En tenant compte des interactions entre le sol, les plantes, les animaux, les êtres humains et l'environnement, elle améliore considérablement la fertilité des sols tout en augmentant la production d'aliments nutritifs. Basée sur les connaissances des agriculteurs de leur terroir, elle permet de mieux résister aux changements climatiques.

Moyens mis en œuvre

Après une première phase couronnée de succès, DM-échange et mission et son partenaire le Secaar poursuivent la promotion de pratiques agro-écologiques auprès de 120 familles dans six villages du Togo et du Bénin à travers la mise en place de fermes-modèles. Les familles d’agriculteurs sont appuyées dans les domaines de la production agricole (production de semences vivrières, système de riziculture intégré, irrigation, compostage, agroforesterie), de l’aviculture, mais aussi de la transformation, du stockage et de la commercialisation des produits. Les paysans peuvent à la fois de nourrir leur famille et revendre les surplus: leur niveau de vie augmente, sans impacter négativement la nature.

Résultats atteints et perspectives

Après deux ans, les rendements des cultures et donc les revenus des producteurs/trices ont d'ores et déjà augmenté. L’installation de jardins de plantes médicinales permettant d’offrir des premiers soins de santé dans ces régions reculées a soulevé l’enthousiasme des producteurs-trices. Les fermes modèles sont mises en place et les échanges s’organisent (échanges de ressources telles que semences, informations techniques, visites, etc). Cette année, des investissements sont prévus notamment pour l’équipement solaire du forage et les formations sur les 16 pratiques agroécologiques vont se poursuivre.  

 

 

 

 

En bref

Organisation:
DM-Echange et Mission
Pays:
Togo et Bénin
Lieu:
Sud du Togo, Sud et Nord du Bénin
Durée du projet:
2016-2018
Bénéficiaires:
6 groupes de base (720 personnes)
Partenaire local:
SECAAR
Thèmes:
Agriculture, activité génératrice de revenu, renforcement
Coût total du projet:
107'000 (2017)
Montant accordé:
77'526 (2017)

Ce projet de DM-Echange et Mission a bénéficié, en 2017, du soutien du Département de l'économie de l'innovation et du sport (DEIS), et de Penthalaz, Le Chenit et Eysins par l'intermédiaire de la FEDEVACO.